haybafm 11 mai 2020


A l’initiative des personnels soignants originaires du village, Vuvuni a réuni, au Foyer Fahar El Comores, les représentants et représentantes de toutes les composantes de la population, pour débattre et prendre les mesures de prévention contre la pandémie. Le chef du village, les têtes de la notabilité, les représentants de différents hirimu (groupes d’âge), les dirigeantes des associations féminines et des hinya (lignages matrilinéaires) et les représentants des étudiants et élèves, tous se sont retrouvés au foyer du village.
Le docteur Junior a pris la parole pour expliquer les dangers de cette pandémie. Il a aussi mentionné le danger du port de gants, ceux-ci pouvant propager le virus.
Ensuite Mme Ichata Hassani, sage-femme, a, au nom des personnels soignants, énoncé les mesures proposées pour protéger la population de Vuvuni :
– Interdiction des prières collectives
– Interdiction de rassemblement dans les places publiques
– Les villageois ne doivent pas effectuer des déplacements jugés inutiles dans le village
– Garder les enfants à la maison
– Port du masque obligatoire
– Les personnes effectuant le lavage mortuaire en cas de décès à domicile, doivent porter des gants et des masques
– Applications des mesures barrières dans le marché de Vuvuni par les vendeurs et les acheteurs
– Mettre en place un système de couture des masques pour que chaque villageois en possède 2.
La diaspora de ce village va ouvrir une cagnotte pour le financement de la lutte contre le Coronavirus
Création d’équipes de jeunes du village pour veiller au respect des mesures.
Le chef du village et le représentant du ikayo sha mdji sont intervenus pour affirmer l’engagement du village à respecter ces mesures nécessaires pour faire barrage à la pandémie.
Les personnes qui ne respecteront pas ces mesures seront sanctionnées.
Rahma Matoir

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*