Contre l’impunité des violeurs d’enfant, Mme Najda Said Abdallah, militante engagée pour la défense des droits des enfants, pousse un coup de gueule : « Namhozwa No Wana Hatru


« Bonjour à tous
Pendant que nous nous offusquons tous de la montée de la criminalité dans notre pays et plus particulièrement les viols commis sur nos enfants, j’apprends que le dénommé « civilisé » qui aurait reconnu avoir violé à plusieurs reprises un enfant de 4ans va être jugé en flagrant délit demain.
Flagrant délit pour un viol sur mineur de 4ans!! Un viol c’est un crime qui doit être jugé en Cour d’assises, après obligatoirement l’ouverture d’une instruction.
Et là, pas d’instruction. On expédie comme si c’était le vol d’un cabri avec à la fin des sanctions nettement moindres. Ce n’est pas normal.
J’en appelle à toutes nos autorités pour l’application stricte de la loi afin que nos enfants soient protégés. Un criminel doit être jugé comme un criminel conformément à la loi en vigueur. On ne veut aucune tolérance pour ces gens là.
Namhozoi no wana hatrou ne toimaya yahe ntsi yinu »

Author: haybafm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *