haybafm 26 avril 2020


La sous-commission de prise en charge a travaillé comme des bagnards toute l’après-midi pour que le site de Samba puisse accueillir des malades ce soir. Samba n’était pas prêt contrairement aux affirmations des autorités de ce dernier moi. Pour la commission, le transfert devait commencer ce soir, pour désengorger El Maarouf, pour commencer à isoler ces malades suspects.


Non a dit le gouvernement. Cela pourrait paniquer les familles. Il faut une intervention. Le Directeur National de la santé a été chargé de dire ce que ses supérieurs commencent à hésiter à dire aux gens droit dans les yeux. Il a reconnu que les médecins sont débordés, dépassés, partout, par les détresses respiratoires. Il n’ a rien dit des morts. Il a répété fièrement que les 3 îles indépendantes ont 0 Coronavirus. Bravo !


Y a t il une différence pour les malades, pour les soignants, pour les risques de propagation, si ces malades étaient transférés ce soir, comme l’ont demandé les membres de la sous commission, comme l’espéraient beaucoup de médecins ?


Il n’a rien dit. Il était là en tant que Directeur, un mec qui relève de ses supérieurs et non comme médecin, quelqu’un supposé agir au mieux de ses connaissances, de sa conscience et du serment qu’il a prêté.
Demain donc aura lieu le transfert. Sera t il discret ou avec des flonflons à la gloire du gouvernement ? On a battu Mayotte, La France, l’Espagne, l’Afrique du Sud, Trump, Kenyatta, les Chinois.


De quoi ne pas se soucier des raisons des détresses respiratoires, de ces morts inexpliqués puisqu’il n’y a pas de tests de la dengue.
Nous sommes une nation fière.

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*