Élections, pour un débats d’idées


Aux mois de Mars et Avril 2019, se tiendront les élections anticipées du Président de l’Union des Comores et des Gouverneurs des Iles autonomes. Le bon déroulement de ce scrutin qui fait suite à l’adoption d’une nouvelle constitution dans un climat socio-politique tendu marquera néanmoins une étape importante que les Comores auront franchie dans la consolidation de la démocratie. C’est un moment déterminant aussi pour les jeunes et une opportunité pour Ngo’shawo, en tant qu’organisation de la société civile de participer à la sécurisation des élections afin de garantir un scrutin libre, démocratique, sincère et paisible. Il s’agit surtout de contribuer à la vitalité de la démocratie en encourageant une participation citoyenne de la jeunesse dans tout le processus électoral et en favorisant les conditions d’une campagne électorale saine.
Depuis la tenue des assises nationales en passant par le référendum constitutionnel et l’annonce des élections anticipées, le climat socio-politique s’est nettement dégradé ; ce qui n’est pas sans inquiétude sur la tenue d’élections apaisées. Par conséquent, la crainte existe que la campagne se déroule sans réel débat de fonds, sans confrontation d’idées ni de programmes et qu’elle tourne autour des personnalités au lieu des idées qu’elles véhiculent.

Ainsi, consciente des enjeux et soucieuse du développement du pays, Ngo’shawo en étroite collaboration avec plusieurs organes de presse et médias audiovisuels tels que MASIWA, La Gazette des Comores, HAYBA FM, RCM 13 et Radio KAZ avec la supervision du Conseil National de la Presse et de l’Audiovisuel compte intervenir durant les périodes de campagne en faveur de l’instauration d’un climat favorable à un débat d’idées qui va amener tous les candidats à présenter et à défendre leurs programmes ainsi que les solutions qu’ils prévoient face notamment aux problématiques des jeunes. Il s’agit concrètement de programmer des débats entre les candidats à l’élection présidentielle anticipée.

A titre de rappel, en 2016 Ngo’shawo a organisé pour la première fois aux Comores 5 débats entre les candidats à l’élection présidentielle.

Ngo’shawo.

Author: haybafm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *