haybafm 18 mai 2020


Hier, Comores Télécom a choisi de faire de la Journée Mondiale des Télécommunications, une journée anti COVID-19.
M.Msa Mladjao, directeur général de Comores Télécom a , à l’occasion, remis la somme de 1 000 000f au directeur de l’Hopital de Samba où sont pris en charge les patients COVID-19. Il a indiqué que Comores Télécom va prendre en charge l’approvisionnement en eau de l’hôpital de Samba et fournir du crédit appel au personnel soignant.
Au niveau de la mise en place des mesures barrières au sein de la Société, M. Antoissi Enzidine, chef du département communication, a déclaré que Comores Télécom a été à l’avant garde dès le début de la crise. Pour respecter les mesures barrières, la société a mis 50% des salariés en congé administratif et adopté le télétravail pour certaines tâches. Ce qui a libéré de l’espace pour accueillir les clients dans le respect de la distanciation. Le lavage des mains est devenu systématique pour les employés et les clients avec la disposition de point d’eau et de gel hydroalcoolique. Depuis la déclaration du 1er cas positif, le port du masque est obligatoire pour les salariés. Ce travail est supervisé par M.Himidi Ali Abdallah, responsable de la commission Covid19 de la société.
Au niveau technique, Comores Télécom a mis en place un plan sur 18 mois qui met l’accent sur la rapidité de réaction pour réparer les pannes, l’amélioration de la qualité du service et l’élargissement de la zone de couverture. L’équipe de veille technique pour la maintenance, supervisé par M.Mmadi Hassane, chef du département Audit assure la coordination.
Pour finir, Comores Télécom a financé le nettoyage des marchés principaux de Ngazidja, Ndzuwani et Mwali.

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*