IL ME FAIT HONTE !


Vous qui suivez mes éditos, vous savez mon respect, ma patience pour Amadou que 49,23 % traitent de c… prétentieux.
Ses cocoricos, chaque fois que j’enregistre ! Juste pour faire croire que l’idée du sujet traité est de lui ! Son exigence de figurer dans la photo de couverture de HaYba, ailes déployées de triomphateur, pour rappeler aux fidèles et visiteurs de la page, que les gallinacés ont précédé les humains sur terre : « ze plasi zinu piya zika zahatru raha mwedjadja no wana nyumba waushi wahanyu » (ces terrains étaient nôtres, avant que vous veniez avec vos ridicules baraques).

Oui mais c’est Amadou. Ces 3 dernières années, j’ai resisté aux pas trop subtiles suggestions de consommer Amadou en sauce curry, le premier jour du ramadan. La suggestion est partagée par toutes et tous ceux qui influencent et/ou manipulent HaYba : mes petits enfants de la Scandinavie à l’Australie, les grands esprits de HaYba de par le monde, Ben, Lôme, Nylon et Kamaria, tout là haut au Canada, Me Said Mohamed, Isma TV, Faniya l’intransigeante, les Voix silencieuses de St Germain en Laye, Naki le Versaillais, Bébé le Légaliste, Bee l’abeille de la démocratie, Mufti seigneur de Kariakoo, Asmah la Singuilere de Genève, Neymat la marketingueuse, Bambi le diamant noir du Groenland, Zeina des tours jumelles de Kuala Lampur, Leza Massulaha, Mli et Poison tous 3 de l’aile gauche de l’Emergence, Capitaine Nemo des Plongées de l’Hexagone, Fs Al et Rafik du Bargum Mondial, Moina H qui, par dépit, ne donne plus de soupe de poulet au bébé, Zouleika qui a publié une pétition en ligne pour l’interdiction d’entrée des coqs de Moroni à Mamoutzou, Me et Imam Papa Moirab qui termine les prières de subhi par des fatha contre les cocoricos, Hilali l’heritier des chemises Mandela en Afrique Occidentale Française et les autres que je citerais, si Amadou survit à mon exaspération.

Tous et toutes m’accusent de faiblesse inacceptable envers cette poule (c’est un COQ) en parlant de leur honte, quand le cocorico d’Amadou couvre mes éditos de ridicule. Me Said Mohamed Said Hassane : « tu te rends compte, Président, quand je déguste tranquille mon expresso au Café du Trocadéro en écoutant l’édito, et que soudain toutes les bonnes dames et les riches retraités du 16 ème me poignardent du regard parce qu’un cocorico d’outre-mer, interrompt leur chuchotements »? Généralement c’est en vidéo sur Snapchat qu’il plaide pour la disparition d’Amadou. Je me contente de hocher la tête et fais diversion en l’interrogeant sur le nombre de pays de l’UE qui ont ratifié l’alinéa 3 de l’article 12 sur l’interdiction de photographier de profil les Arabes au nez d’oiseau. Zemmour et les Islamophobes prétendent que ce sont des armes de terroristes et non des nez. Le parlement européen a cru bon de protéger les Arabes surtout ceux qui ressemblent aux Provençaux et aux dirigeants des partis racistes italiens. D’où cette loi

Bon on en était là, jusqu’à hier.

Regardez !

Amadou, le Gallinacé le plus célèbre de l’Internet, le Coq archi-polygame de l’Union Africaine, le volatile qui fait stopper le plus de Vitz et de R 19, juste devant le dos d’âne de la ruelle ! Le saboteur de la réputation de civilisés des Comoriens qui ont réussi à l’extérieur (CQORE).

Regardez comment ce lâche a plaqué ses ailes au corps et fuit, tête baissée, face à un gigolo en robe blanche immaculée, venu lui piquer une épouse ! Enambe ?
La honte !

Author: haybafm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *