Le Ministère sous entend qu’un passeport normal ou de service va être adressé à M. l’Ambassadeur



Le ministère des affaires étrangères a voulu prouver que le Comorien sait lire une lettre non écrite. Ils ont dit des choses non prononcées. Par Lettre verbale. Une quelque chose qui permet aux diplomates du monde entier de dire n’importe quoi sans bouger les lèvres ni signer de leur nom.
Par exemple ne pas dire verbalement que M. Soilih Mohamed Soilih, candidat rejeté aux présidentielles, n’est plus Ambassadeur des Comores aux Nations Unies.
Dans la quelque chose, il est écrit que le passeport diplomatique de M.Soilih Mohamed Soilih « est annulé et ne devrait pas être accepté comme document de transport valide ».

Va t on délivrer un passeport normal ou de service à M. l’Ambassadeur ?
A HaYba nous ne publions pas la quelque chose du ministère, parce que des ambassades et des consuls à qui elle adressée ne l’ont pas encore reçue.
Un ami de Soilihi nous assure que M. l’Ambassadeur n’a même pas reçu de SMS à ce sujet.

Comment l’ORTC, où Soilihi est gravé dans les cœurs du personnel, va annoncer cette annulation de passeport que les réseaux sociaux n’ont pas encore officiellement livrée aux ambassades ?

Author: haybafm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *