MOHELI : Le Mouvement du 17 Février, qui réunit la majorité des responsables politiques ayant occupé des fonctions nationales menace de s’engager dans la rupture avec l’Union des Comores.


Une réunion tenue hier dimanche après midi, a accouché du projet d’aide mémoire ci-dessus, qui doit être finalisé le mercredi 22 mai.
Les participants qui ont contacté HaYba, se disent déterminés. Selon eux aucun dialogue n’est possible sur la base de l’accord de Fomboni. Le Président Azali a selon eux, prouvé que son seul objectif est de rester au pouvoir le plus longtemps possible.

Author: haybafm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *