haybafm 10 février 2019

Quelles bonnes idées aura la Cour Suprême, ce dimanche, pour expliquer demain lundi, le rejet de la candidature d’Ibrahim Mohamed Soulé aux présidentielles ? Elle a justifié le rejet par le fait que le document du parti Juwa introduisant la candidature a été signé par le Secrétaire général adjoint et non le SG Barwane en prison.
Bien.
Comment expliquer alors que le candidat de Juwa aux gubernatoriales de Ngazidja a été validé alors que le document de présentation a été signé par le même Secrétaire général adjoint ?

Ne devrait on pas demander à notre justice de mettre des lunettes au dessus du bandeau recouvrant les yeux ?

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*