haybafm 17 juin 2019


L’organisation des droits de l’homme SOS Démocratie a appelé, sur les réseaux sociaux, à une manifestation aujourd’hui, pour l’état de droit.

Le PIGN s’est pointé tôt Place de l’Indépendance pour la disperser. Les jeunes, qui semblent acquérir une nouvelle culture de manifestants déterminés, se sont regroupés à Volovolo, pour descendre la RN1 Magudjuu, en sens inverse à partir du carrefour d’Ambassadeur.
Le PIGN est revenu à l’attaque. Des manifestants ont été arrêtés. La plupart ont fui dans les ruelles où ils continuent de sensibiliser les habitants sur les Droits de l’homme.
Les mots d’ordre et slogans, tombés par terre, servent de base de discussions aux passants.

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*