Vu à Volovolo


Une vendeuse de légumes proteste contre ce qu’elle considère comme taxation abusive par la Mairie de Moroni.

L’histoire s’est passée hier après midi. Les agents de la Mairie qui vendent les tickets, ont demandé aux vendeurs de produits de « valeurs » de payer 200f au lieu des 100f habituel par jour.
Ceux-ci ont refusé, avançant qu’on ne peut pas changer les règles juste comme ça sans préavis.
Un des agents a menacé de faire venir la police pour embarquer leurs marchandises.
C’est alors qu’une vendeuse de fruits et légumes, qui n’était pas concerné par cette mesure, a pris la défense de ses collègues. Elle a fait barrage, contestant l’augmentation de la taxe sans préavis.
Les agents ont répondu que cette augmentation était applicable depuis longtemps et sa non application avait entraîné le licenciement de certains agents. Mais la vendeuse n’en démordait pas, elle leur a tenu tête jusqu’au bout.

À la fin, les agents ont fini par encaissé les 100f.

Author: haybafm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *