haybafm 20 mars 2019


A sa sortie du bureau du procureur, M. Rachad Abdallah a déclaré que leur entrevue a duré en tout 5mn.
Le Procureur voulait lui rappeler que les responsables politiques se doivent de mesurer les propos tenus dans les meetings. Il aurait assuré avoir fait la même remarque aux responsables du camp de la mouvance.

M. Rachad Abdallah a déclaré n’avoir eu rien à ajouter, puisque le procureur a anticipé sa question, à savoir si la même observation a été adressée au camp adverse.
Il a toutefois ténu a rappeler à ceux qui nous dirigent, de ne pas oublier que ce pays appartient à tout le monde, « personne n’a jamais gagné de prix pour des menaces et intimidation ». Il a déclaré être respectueux de l’autorité mais que ce dernier se doit de respecter les autres.

2 heures plus tard, le Procureur de la République a tenu un point de presse où il a déclaré avoir « rappeler à l’ordre » M. Rachad Abdallah pour les propos qu’il a tenu dans un meeting, propos qu’il juge dangereux.

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*