Des Franco-Comoriens sur le qui-vive ! D’un correspondant parisien


La police a fermé le passage donnant rue Marbeau, siège de l’Ambassade des Comores à Paris, empêchant les visiteurs qui affluent, de s’approcher de la représentation diplomatique africaine. Une trentaine de Comoriens tiennent actuellement le pavé et attendent du renfort. L’ idée étant pour eux, de montrer par leur présence insistante, leur refus des résultats des dernières élections présidentielles comoriennes qui ont eu pour vainqueur le president sortant Azali Assoumani.
Ces manifestants dénoncent « une mascarade électorale  » et la volonté supposée de « l’actuel régime de faire tomber le pays dans le chaos, la violence et la peur « .
Plus tôt, dans l’apres-midi, plus d’une dizaine de jeunes hostiles à Azali sont parvenus à s’introduire plus de trois heures trente au sein de l’Ambassade des Comores à Paris.
Leur objectif, en occupant ces locaux, est de prouver que « c’est aussi la maison de tous les Comoriens, et, que la Maison des Comores n’a pas à être confisquée de la sorte par un petit groupe. C’est une manière de passer pacifiquement notre message et de leur dire que nous n’accepterons plus ces méthodes illégales et violentes « . Aucune dégradation, comme aucune agression physique, n’a été signalée par les forces de l’ordre presentes sur place.

Author: haybafm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *