Le papier ne porte ni entête ni signature

Le papier ne porte ni entête ni signature. Mais ce sont bien les propos tenus par le Président de la République dans une déclaration qu’il a faite après le conseil de ministres d’hier mercredi 4 septembre. Nous le publions donc. Elle aurait été écrite au ministère des Finances.

Dans le paragraphe 2 « … où malgré l’exigence et l’orthodoxie qui les caractérisent, les Institutions de Bretton Woods récompensent… ». Qu’avez vous compris ? Que notre pays ne devrait pas être « récompensé » ?

On est des spécialistes de tirs au canon contre nous même, mais ce classement mérite plus que des sarcasmes. L’opposition et ceux qui suivent l’économie du pays devraient analyser les critères de ce classement de la Banque Mondiale.

Author: haybafm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *