L’opposition a entériné le nouvel ordre constitutionnel

 

 

Si M. Lamamra rapporte fidèlement les préoccupations de l’opposition, nous comprenons que celle ci n’a pas soulevé d’illégalité constitutionnelle. La situation des détenus et les mesures contre la presse  » se discutent » et appellent de l’apaisement.
En d’autres termes:
Il n’ y a pas de situation de blocage. Le référendum est entériné par l’opposition. On peut ou non passer du temps à analyser les différences entre l’opposition du Retaj et celle de Paris. Et si, dans l’opposition on inclut le gouverneur d’Anjouan, qui, en tout cas dans sa rencontre avec le Président de la République, refusait la nouvelle constitution, et l’ex vice président Djaffar Ahmed Saïd.

L’opposition attend maintenant la compréhension du Chef de l’état.

C’est parti pour les élections.

Et bientôt pour le citoyen lambda, du transport gratuit de meeting en meeting pendant 2 mois.

Said Mchangama

Author: haybafm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *