Ruée vers les stations services


Pourquoi cette ruée record dans les stations service pour acheter du pétrole lampant ?

Depuis une semaine, les stations services ne desemplissent pas. De Mamoura en passant par Bonzami, Mouzdalifa à Hadoudja jusqu’à Itsandra, des centaines et des centaine de bidons de 20l sont empilés autour des stations en attente du précieux liquide.
Chacun se demande s’il y a une pénurie de pétrole comme nous avons l’habitude de la vivre dans le pays.

À la station Mouzdalifa à Hadoudja, un employé nous a assuré qu’ils n’ont pas de problème de stock et qu’ils sont livrés régulièrement.
Joint par téléphone, le directeur de la Société Comorienne des Hydrocarbures, M. Oumara Mgomri nous assure que leurs stocks sont suffisants, qu’ils viennent même de réceptionner une nouvelle cargaison. Il nous a déclaré aussi qu’ils n’ont pas de problème de livraison aux stations.

Alors pourquoi cet invasion à la pompe?
Selon une cliente qui vient de faire le tour de toutes les stations de Moroni, sans parvenir à acheter 10l de pétrole, la demande a fortement augmenté. De plus en plus de ménages cuisinent au réchaud à pétrole. Un autre, qui a du aller jusqu’à la station de Usipvo pour pouvoir trouver le précieux produit, pense que c’est les revendeurs qui créent cette pression.

Est ce qu’il ne faudrait pas repenser la distribution de ce produit en tenant compte de la demande ? La SCH et les stations services devraient se pencher là-dessus avant que la situation ne deviennent chaotique.

Photo de Mdjomba Soule

Author: haybafm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *